dimanche 30 mars 2008

Les réseaux (et surtout les locaux !)

Encore une fois, le sujet est très vaste ! Impossible d'en donner une image fidèle en l'espace d'un article. C'est pourquoi, après une brève présentation générale sur les réseaux en informatique, je vais rapidement me centrer sur le sujet qui concerne la plupart des gens, le réseau local.
  • Réseau informatique
Un réseau au sens informatique permet à différentes machines de communiquer entre elles par un système de nœuds (c'est l'origine de l'appellation). Ces machines sont souvent des ordinateurs, mais pas uniquement. Il existe une multitude de réseaux, avec différents buts. Pour faire partie d'un réseau, un appareil doit y être connecté. Cela peut être par une connexion filaire(câble ethernet, fibre optique,...) ou sans-fil (wi-fi, bluetooth, GRPS...). Mais il doit aussi communiquer par un langage reconnu par les autres membres du réseau. Ce langage est appelé "protocole".

Parmi les réseaux les plus connus on trouve :
  • Internet, et son protocole TCP/IP. Internet n'est finalement qu'un réseau parmi d'autres, qui s'est massivement développé. Il était parfois appelé "réseau des réseaux" (mais de moins en moins, je ne sais pas pourquoi) en raison du fait qu'il permettait de très nombreux réseaux entre eux.
  • Si tu as une Free|Live|Neuf|[...]box chez toi, et si au moins deux ordinateurs y sont reliés par un moyen ou un autre, c'est que tu as formé un réseau. C'est ce que l'on appelle un LAN pour Local Area Network (en Français : "réseau local").
Cela nous amène au sujet plus particulier des réseaux locaux.

  • Réseau local (LAN)
  • Principe
Un réseau local donc, est un réseau de petite échelle. Il est utilisé à l'échelle de quelques bâtiments (une entreprise, un campus...) ou d'une maison. Le but est donc variable : partage des imprimantes, échange de fichiers, partage de connexion Internet...

Le protocole du réseau local est le TCP/IP. Le réseau local est généralement composé de câbles Ethernet, et de plus en plus de points d'accès Wi-fi. On trouve parfois d'autres types de connexion, comme l'USB.

- Câble Ethernet, avec la célèbre norme RJ45 :







- Point d'accès Wi-fi :









  • Architecture réseau
Un réseau est, comme nous l'avons dit, organisé par un maillage. Différents ordinateurs y sont reliés entre eux par un système de points de concentration. Ces points sont, suivant les cas, ta box Internet, ou bien un petit boitier avec quelques prises RJ-45 si tu travailles dans une petite entreprise, ou encore une grosse armoire bourrée de câbles si tu travailles dans une entreprise plus grande (c'est l'image que l'on voit en en-tête de cet article).

Ces points de concentration servent à faire communiquer entre eux les ordinateurs qui y sont reliés. C'est le rôle de switch ou hub (il existe une nuance technique entre ces deux éléments, sur laquelle je ne m'étendrai pas!). Et ils servent aussi souvent à les faire communiquer avec l'extérieur. En effet, le point de concentration est souvent un point d'accès à un autre réseau. Et ce réseau, c'est souvent Internet. Le point d'accès a alors le rôle de routeur.

Voici un schéma récapitulatif :

Il fait apparaître de bas en haut :
  • Différents appareils, dont des ordinateurs fixes ou portables ainsi qu'une imprimante. En effet certaines imprimantes (généralement réservées aux grosses structures) peuvent être reliées au réseau, et devenir ainsi accessibles à toutes les machines du réseau.
  • Le routeur, qui centralise les connexions. Le routeur joue aussi ici le rôle de switch, car il permet aux différents membres du réseau de communiquer entre eux. Dans le réseau local, le routeur qui permet de se connecter à Internet est appelé passerelle (ou "gateway" en anglais).
  • Le modem, qui permet de relier le routeur à Internet. Si ce réseau est un réseau domestique, le modem est alors relié à la prise téléphonique (ADSL) ou TV (câble).
Dans de nombreux cas, on utilise un appareil qui sert à la fois de modem et de routeur. On parle de... "modem-routeur". C'est le cas des "[...]box".
  • Adressage
Pour que cette organisation fonctionne, il a fallu trouver un système d'adressage, afin de reconnaître les différentes machines sur le réseau. Ces adresses prennent couramment la forme d'une suite de quatre nombres allant de 0 à 254.

Dans un réseau local, les adresses peuvent par exemple être organisées de cette façon :
- Adresse de la passerelle : 192.168.1.0
- Adresse de l'ordi du salon : 192.168.1.10
- Adresse de l'ordi du Papa : 192.168.1.11
- Adresse du portable en Wifi : 192.168.1.20

Un point important : vu de l'extérieur, le réseau de la maison ne sera accessible qu'à une seule adresse, l'adresse IP fournie par le FAI (par exemple 220.123.456.789). Le coupe modem/routeur a donc deux côtés : un côté tourné vers l'extérieur, avec l'adresse sur Internet, et un côté tourné vers l'intérieur, avec une adresse dans le réseau local.

Pour plus de précisions concernant la façon de configurer un réseau, je t'invite à regarder l'article "Configuration d'un réseau local" (mais il n'est pas encore rédigé à l'heure ou j'écris ces lignes).

NB: Deux ordinateurs reliés entre eux sans aucun autre appareil forment un réseau local, mais je n'en ai pas parlé ici étant donné que c'est un cas particulier.

1 commentaire:

bon l'éponge a dit…

intéressant :)